14 Août 2016

From the Annual Conference

Discours d’ouverture de Donna Scheeder, présidente de l’IFLA

English | العربية | Русский | Español | 简体中文 | Deutsch

Opening Address by IFLA President

Bonjour l’IFLA !

C’est un véritable plaisir de vous accueillir dans mon pays, les États-Unis d’Amérique et à Columbus, Ohio, que certains appellent “la plus grande petite ville d’Amérique parce que tout le monde se montre amical ici”. Je cite là le magazine National Geographic. Je suis profondément reconnaissante à la Ville de Columbus, à l’Etat de l’Ohio et à la communauté des bibliothèques des États-Unis toute entière. Je veux surtout remercier le Comité national d’organisation, particulièrement ses coprésidents Carol Pitts Diedrichs et Patrick Lovinski qui ont travaillé depuis plusieurs années pour vous offrir une expérience de congrès exceptionnelle. Comme le maire, M. Ginther, l’a déclaré dans sa lettre de bienvenue, Columbus abrite des bibliothèques de classe mondiale et le Comité national d’organisation s’est assuré que toutes ces institutions ont déployé le tapis rouge pour vous. Je tiens aussi à remercier publiquement Jim Neal qui a dirigé l’effort pour réunir plus de 420 000 USD de dons généreux de la part de la communauté des bibliothèques nord-américaines. Cet argent a permis d’attribuer une aide financière à 193 personnes provenant de 120 pays.

Je pourrais vous dire beaucoup de choses intéressantes sur Columbus, Ohio mais j’en laisserai le soin à nos coprésidents du Comité d’organisation, Patrick Lovinski et Carol Pitts Diedrichs et à la  grande cérémonie inaugurale qu’ils ont préparée. Ils ont réalisé un travail incroyable, alors, s’il vous plait, joignez vos remerciements aux miens pour toutes les ressources, le temps, l’énergie et la créativité qu’ils ont donnés à ce congrès.

Je veux particulièrement souhaiter la bienvenue à tous nos primo-participants. Voulez-vous vous lever pour être accueillis par nos collègues ? Je me souviens de mon premier congrès IFLA, alors il se peut qu’il y ait un futur président de l’IFLA parmi eux.

Le thème de ce congrès, Connections, Collaboration et Communauté, exprime parfaitement ce que nous sommes venus faire ici cette semaine et résume aussi les expériences de ma première année de présidence. La dernière fois que je vous ai parlé, au Cap, vous vous en souvenez, j’ai lancé un appel à l’action pour les bibliothèques et les bibliothécaires afin de transformer leurs bibliothèques et de se transformer eux-mêmes. Pendant l’année écoulée, j’ai eu la chance de propager cet appel à l’action aux bibliothécaires en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Amérique du Nord. J’ai vu, de mes propres yeux, et écouté les communications présentant la manière dont beaucoup d’entre vous, de tous types de bibliothèques, êtes connectés et collaborez avec votre communauté pour faire de vos bibliothèques des acteurs clés de la celle-ci cherchant à répondre à ses besoins. J’aimerais saisir cette occasion pour remercier profondément tous les dirigeants et les membres des associations qui ont accueilli mes visites. Vous m’avez fait me sentir chez moi et j’ai vraiment apprécié tout ce que j’ai appris de vous.

Le formidable programme construit par tous nos responsables de section vous donnera la possibilité d’apprendre, comme je l’ai fait moi-même, des efforts pour s’aligner sur les besoins de la communauté lors de sessions telles que Projets participatifs dans les bibliothèques, Les services de bibliothèques à l’œuvre pour l’Agenda 2030 des Nations Unies – le rôle des bibliothèques nationales à l’appui des objectifs 2030 de développement durable,  Les bibliothèques gouvernementales et parlementaires, innovatrices dans le soutien aux communautés, pour n’en citer que quelques-unes. Le temps me manque pour citer nommément tous vos efforts pour faire vivre le thème Connections, Collaboration et Communauté. J’ai été également encouragée par ce que j’ai vu et entendu sur les Réponses à l’Appel à l’action lors de ma réunion présidentielle à Toronto en mars dernier. Vous en saurez plus sur ce sujet, que je traiterai dans le cadre de mon rapport annuel, mercredi.

Alors, merci à vous tous qui répondez à cet Appel à l’action et construisez votre programme de changement.

L’année écoulée a été une année passionnante aussi pour l’IFLA. Les associations doivent elles aussi répondre à l’Appel à l’action pour se transformer afin de répondre aux besoins de leurs membres. J’aurai l’occasion de m’adresser à vous à la fois mercredi et jeudi pour vous présenter les réalisations de l’année écoulée et quelques stimulantes opportunités qu’il nous appartiendra de saisir. Je vous encourage à participer à l’Assemblée générale de mercredi pour entendre de quelle manière nous tous qui constituons l’IFLA allons travailler ensemble à la construction d’une vision forte des bibliothèques  et d’une IFLA solide.

La première étape en ce sens a été franchie cette année par notre association. Comme vous vous en rappelez probablement, notre Secrétaire générale, Jennefer Nicholson, a annoncé l’an dernier pendant le congrès qu’elle prendrait sa retraite le 1er juin 2016. Le Conseil d’administration a déterminé qu’il rechercherait un leader reconnu, doté d’une vision convaincante pour occuper le poste de Secrétaire général. Nous voulions pour l’IFLA une personne aux qualités éprouvées de leader, des compétences diplomatiques hautement développées et des compétences de premier ordre en matière de réseautage et de négociation. Cette personne devrait être à même de communiquer une vision convaincante et source d’inspiration pour le développement d’une fédération internationale, favoriser une culture du développement professionnel, de la délégation et de la confiance envers ses collaborateurs, elle devrait savoir faire face aux exigences d’une lourde charge de travail et de voyages internationaux, souvent la nuit et les week-ends et enfin être adepte de la gestion du changement. Je vous le présente à l’occasion de son premier congrès de l’IFLA en tant que Secrétaire général. Il n’est pas novice à l’IFLA : il a officié comme président de la section Gestion des associations de bibliothécaires et comme membre du Conseil d’administration, mais à présent il épouse un rôle nouveau.

S’il vous plait, joignez aux miens vos vœux de bienvenue au nouveau Secrétaire général de l’IFLA, Gerald Leitner.

Gerald Leitner, merci de me rejoindre à la tribune.

Et c’est avec un immense plaisir que je déclare ouverts les 82èmes Congrès et Assemblée générale de l’IFLA.

La présidente,

Donna Scheeder

IFLA President