20 Août 2017

From the Annual Conference

Discours inaugural de la présidente de l’IFLA, Donna Scheeder

English | Español | Deutsch | Русский | 简体中文 | العربية

Opening Address by IFLA PresidentBonjour l’IFLA !

Bienvenue à Wrocław! C'est ma troisième visite ici et c’est un peu comme si c'était une deuxième maison. Les gens de Wrocław sont très chaleureux et accueillants et je suis certaine qu'ils feront de leur mieux pour que vous vous sentiez, vous aussi, bien accueillis. Il est également judicieux que cette réunion se déroule à Wrocław, une ville à l’histoire millénaire ans et dont le patrimoine considérable combine presque toutes les religions et les cultures d'Europe. C'est aussi un honneur pour l'IFLA de se réunir dans cette Halle du Centenaire, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2006.

Je tiens à remercier le Maire Rafał Dutkiewicz et tous les nombreux officiels, fonctionnaires et employés de la ville, qui ont, selon ses propres mots, «mis à notre disposition tout le soutien scientifique, la richesse culturelle de la ville et toute la gamme des possibilités d’utiliser notre temps libre». Cela inclut les nombreuses bibliothèques universitaires et publiques que, je l’espère, vous visiterez. J'ai eu l'honneur, plus tôt cette année, de participer à l’ouverture de la bibliothèque publique la plus récente, dans la gare, et la façon dont la société, ici, aime ses bibliothèques, m’apparaît clairement.

Nous nous réunissons ici cette année pour célébrer les nombreuses réalisations que nous avons accomplies ensemble depuis notre dernière réunion à Columbus et pour poursuivre l'important travail d’unification du monde des bibliothèques. Le thème du congrès de cette année,  Bibliothèques. Solidarité. Société, exprime parfaitement nos espoirs et nos rêves pour l'avenir. La solidarité d'un monde unifié des bibliothèques  peut garantir notre capacité constante à faire la différence dans le quotidien des gens et à utiliser les connaissances pour améliorer les conditions de vie dans la société. Je tiens à remercier les coprésidents du Comité national, le Dr Tomasz Makowski et Elźbieta Stefańczyk, conduisant, selon leurs propres termes, une solide communauté des bibliothèques qui a réussi non seulement à surmonter les défis de la transformation mais a excellé et prospéré dans la nouvelle réalité sociale et politique en Pologne. Nous ne sommes pas seulement inspirés par le thème que vous avez choisi, nous sommes impatients de rencontrer les membres de la communauté polonaise des bibliothèques, d’apprendre, et de profiter de tout ce que vous proposez pendant notre semaine à Wroclaw.

Je tiens aussi tout particulièrement à saluer tous les nouveaux venus ; voulez-vous vous lever afin d’être accueillis par vos collègues ? Je me souviens de mon premier congrès IFLA, alors il  se peut qu’il y ait un futur président de l’IFLA parmi eux.

Comme je l'ai mentionné, nous nous tenons sur un territoire témoin de milliers d'années d'histoire et sommes sur le point d’écrire notre propre histoire. Les opportunités offertes par cette conférence pour porter plus loin le programme du changement sont illimitées. Le programme du congrès offre de nombreuses possibilités de découvrir de nouvelles techniques et de nouveaux outils, comme les études de cas et l’ethnographie des bibliothèques pour les enquêtes d’usage, de discuter d’enjeux cruciaux tels que l’inégalité d’accès à l’information, de partager des expériences sur la façon dont les bibliothèques contribuent à la réalisation des Objectifs 2030 de Développement Durable des Nations unies, et de se tourner vers l’avenir et les opportunités qu’il présente. Le personnel de l'IFLA, le Comité professionnel et les présidents des comités permanents des sections et des autres comités ont accompli un travail formidable pour la mise en place d'un programme qui présente de riches idées quant aux possibilités de transformer nos bibliothèques et de nous transformer nous-mêmes. Est-ce que tous les organisateurs de programme peuvent, s’il vous plait, se lever afin d’être reconnus ? Merci de votre travail acharné pour faire de ce WLIC un succès.

Cependant, il y a encore du travail à accomplir. C’est le moment, à ce congrès, de vous impliquer et de débuter vos explorations.

Depuis que je suis devenue présidente, j'ai voyagé dans le monde entier pour  prendre la parole lors de vos réunions d'association et pour constater,  de première main, l'excellent travail qui s’effectue  partout dans le monde pour transformer les bibliothèques. Ce qui est devenu clair, cependant, c'est que ces efforts merveilleux se produisent isolément et que nous ne réussirons que si chacun d'entre nous s'engage individuellement dans une réponse collective et conjointe. Nous devons parvenir à  une vision commune.

Lorsque j'ai lancé l'appel à l'action, il y avait  peu d'occasions de construire notre programme de changement en tant que communauté mondiale. Grâce à la Fondation Bill et Melinda Gates, l'IFLA peut entreprendre un projet de 10 ans pour travailler à l'échelle mondiale et répondre à cette question ; je suis très reconnaissante envers Deborah Jacobs et la Fondation de nous donner cette chance merveilleuse d'unifier notre secteur et le rendre plus fort.

Le travail pour parvenir à une vision a commencé lors de ma deuxième conférence présidentielle à Athènes. Les leaders professionnels de l'IFLA ont participé au premier atelier sur la  Vision globale qui a été suivi de six événements régionaux. Grâce aux efforts de beaucoup d’entre vous dans cette salle, ce travail a été mené dans des associations de bibliothécaires et des bibliothèques partout dans le monde et a impliqué des milliers de bibliothécaires. Les prochaines étapes très importantes adviendront ici lors de ce congrès mondial. Je vous exhorte à en faire partie. J'espère que vous assisterez à ma session présidentielle demain. Je poursuivrai l'appel à l'action. Nous formons notre Vision globale, qui nous permettra à tous non pas simplement de survivre, mais de progresser à l’avenir et cette session offrira la plus grande opportunité d'écouter, de réfléchir et de contribuer à ce travail. Des tables rondes nous mettront au courant des défis mondiaux et de nos réponses, mais le point culminant sera votre propre participation, car l'IFLA vous demande de partager vos points de vue sur les questions clés que nous posons dans le cadre de la Vision. Assurez-vous que vos votes soient enregistrés. Soyez présents ainsi qu’aux autres événements relatifs à la Vision durant ce congrès. Vos voix et vos idées sont nécessaires. Notre Secrétaire général vous en dira davantage sur la Vision globale.

Le moment est également venu, à ce congrès,  d'explorer de nouveaux produits et opportunités. Lors de ce congrès, l'IFLA lancera la Carte des bibliothèques du monde. Il s’agit d’une source représentative des statistiques de base des bibliothèques, un outil solide pour fournir une comparaison mondiale des différentes mesures de performance des bibliothèques, cartographiées par niveaux de données au niveau du pays. Merci à tous nos contributeurs et nous espérons que la carte se développera à mesure que de plus en plus de pays fourniront leurs données. Vous pouvez vous assurer de cela sur le stand de l'IFLA.

Enfin, vous entendrez parler d’une grand sujet cette semaine : les efforts des bibliothèques du monde entier pour aider leurs pays à atteindre les Objectifs 2030 de Développement Durable de l'ONU. Ces objectifs représentent des occasions importantes pour les bibliothèques de démontrer leur pertinence pour répondre aux besoins de la communauté et d'obtenir un financement et une reconnaissance de leurs gouvernements pour leur travail. Découvrez ces sessions, riches en histoires de réussite des bibliothèques.

J'espère que vous allez travailler dur tout en vous amusant, et garderez à l'esprit les paroles du poète américain Ralph Waldo Emerson: «Ne va pas là où le chemin peut conduire. Va plutôt où il n'y a pas de chemin et laisses-y un sentier.»

Ce congrès raconte la façon dont nous nous emparons de ce conseil et les choses incroyables que nous réalisons ensemble.  Donc,  c’est avec une grande fierté que, pour la dernière fois, je déclare ouverte la 83e Conférence générale et Assemblée générale de l'IFLA.

Donna Scheeder
Présidente de l'IFLA

Poland, IFLA President, IFLA WLIC 2017