21 Août 2017

From the Annual Conference

« Bibliothèques. Solidarité. Société » arrive à Wrocław pour la session inaugurale !

English | Русский | Español | العربية | Deutsch | 简体中文

IFLA WLIC 2017 opening

La Halle du Centenaire de Wroclaw s’est animée de façon spectaculaire le dimanche 20 août, alors que 3.100 représentants de 122 pays ont rempli cet espace historique pour assister à l’ouverture officielle de la 83e assemblée générale et conférence de l’IFLA.

Tout a démarré par les deux allocutions inspirées de la présidente de l’IFLA Donna Scheeder et du secrétaire général Gerald Leitner, et la lecture d’une lettre de fort soutien aux membres du Congrès par Andrzei Duda, Président de la République de Pologne. Leurs paroles n’ont laissé aucun doute  à l’assemblée sur l’investissement, la vision proactive et l’avenir brillant que l’IFLA et la Pologne envisagent pour la profession des bibliothèques dans sa globalité.

IFLA WLIC 2017 opening

Bibliothèques. Solidarité. Société. »  exprime parfaitement nos espoirs et nos rêves pour l’avenir. Un monde des bibliothèques uni et solidaire peut garantir notre capacité à faire la différence dans la vie des gens et à utiliser nos connaissances pour améliorer la condition des gens dans la société. »
Donna Scheeder, présidente de l’IFLA 

Next phase for the vision

Maintenant que la Discussion sur la vision globale est bien entamée, l’un des objectifs de l’IFLA est peut-être plus clair et plus opportun que jamais : renforcer et consolider la position des bibliothèques et des bibliothécaires du monde entier. L’IFLA porte cette discussion au Congrès de 2017 et aux collègues du monde entier. Cette semaine seront lancées plusieurs plates-formes dynamiques (dont une plate-forme de vote en ligne et la Carte des bibliothèques du monde) qui donneront aux bibliothécaires la possibilité technique mais aussi le pouvoir de « faire la différence » que la Présidente Scheeder a invoqué.

IFLA WLIC 2017 opening

Dans son discours, le secrétaire général Gerald Leitner a détaillé la « feuille de route globale » de l’IFLA  et a donné un aperçu alléchant de ce qui nous attend :

Nous croyons fermement que seul un monde des bibliothèques unifié et connecté sera capable de réaliser véritable potentiel des bibliothèques : construire des sociétés instruites, informées et participatives. Nous arrivons à ce congrès en vous apportant un festival d’idées et de services nouveaux ! »

Rassembler le monde des bibliothèques n’est pas une mince affaire et demande des changements en profondeur. Heureusement, l’énergie et l’enthousiasme montrés dans cette salle pendant cette session de deux heures ont fait clairement apparaître que l’IFLA, ses membres et la communauté des bibliothèques dans sa globalité sont prêts à relever défi. Pas seulement prêts, mais aussi déterminés à disposer des outils pour le faire !

Pourquoi Wrocław ?

Le maire de Wrocław  Rafał Dutkiewicz, la présidente de l’association polonaise des bibliothécaires Elżbieta Stefańczyk, et  le directeur de la bibliothèque nationale Tomasz Makowski ont livré un fascinant aperçu de l’attachement profond de Wrocław au développement culturel et à l’instruction, qui a favorisé l’obtention simultanée des titres de capitale mondiale du livre de l’UNESCO et de capitale européenne de la culture en  2016 – en en faisant la première ville du monde à obtenir ces deux distinctions.

Avec environ 32.000 bibliothèques actives, soit une pour 1.000 habitants, la Pologne a également une longue histoire de soutien vigoureux aux bibliothèques et aux bibliothécaires.  L’IFLA a le privilège de retrouver ce soutien dans la lettre du président Andrzej Duda aux congressistes :

La collecte, le stockage, l’entretien, le développement  et l’accès aux collections de livres constitue une forme fondamentale et indispensable de conservation du patrimoine culturel. Les bibliothécaires sont de véritables gardiens du savoir humain, ils en sont les experts accomplis et les promoteurs. »

Le professeur Piotr Gliński, premier adjoint au premier ministre de Pologne et ministre de la culture et du patrimoine national, a décrit des plans concrets de sauvegarde et d’innovation en vue d’une réinvention du réseau des bibliothèques publiques de Pologne qui leur permette de « … protéger et de maintenir le rôle capital et la responsabilité continue des bibliothèques dans le renforcement de la lecture, la promotion de la maîtrise de l’information numérique, et la fourniture d’un libre accès à l’information ». De telles valeurs clefs ont été affirmées et défendues par l’IFLA de longue date. 

IFLA WLIC 2017 opening

Non contents de s’être fait offrir des idées inspirées, y compris celles du discours éloquent et donnant à penser du conférencier d’honneur le professeur Richard Butterwick-Pawlikowski, les congressistes et les spectateurs ont été enfin régalés d’un spectacle captivant qui a présenté l’histoire de Wroclaw à travers de la musique, des gestes et des images.

Cette session inaugurale a été diffusée en direct sur les canaux de l’IFLA via Facebook et YouTube.  Une version éditorialisée en sera bientôt disponible.

Poland, IFLA WLIC 2017, IFLA Global Vision, Opening Session