La Déclaration de Santiago

English | Español

Aussi disponible en portugais

L’Accès à l’information pour réaliser le Développement durable en Amérique latine et aux Caraïbes

La Déclaration de Santiago représente une déclaration de l’engagement des bibliothèques en faveur du développement durable en Amérique latine et aux Caraïbes, et un appel aux gouvernements de fournir le soutien nécessaire pour réaliser leur potentiel. Il s’agit d’un outil pour les bibliothécaires, les bibliothèques, les associations des bibliothèques et les ami(e)s des bibliothèques dans leurs actions de plaidoyer auprès des gouvernements, de l’ONU et d’autres.

La Déclaration est ouverte pour des signatures

Plus il y a d’associations, d’institutions et d’autres organisations qui signent la Déclaration, plus elle sera puissante, et plus forte sera le message envoyé en faveur des bibliothèques et de l’accès à l’information.

Nous vous proposons, donc, de prendre une ou plusieurs des actions suivantes, afin de faire de la Déclaration une réussite:

  1. Faites que votre association, institution ou organisation signe la Déclaration de Santiago – vous pouvez le faire ici
  2. Qui sont les organisations non-gouvernementales importantes qui travaillent sur les questions incluses dans les ODD ? Ecrivez-leur et suggérez-leur de signer la Déclaration. 
  3. Travaillez avec des collègues dans votre pays pour rédiger une lettre à votre gouvernmenet qui présente la Déclaration de Santiago, et proposez une reunion pour parler de comment réaliser les objectifs de la Déclaration.
  4. Travaillez avec des collègues dans votre pays pour écrire au bureau local de l’UNESCO, du PNUD ou de l’ONU. Présentez la Déclaration et en proposez une réunion pour en parler.

Lisez la Déclaration

LA DÉCLARATION DE SANTIAGO : L’ACCÈS À L’INFORMATION POUR RÉALISER LE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AMÉRIQUE LATINE ET AUX CARAÏBES

Reconnaissant que :

  • L’accès public à l’information et aux savoirs est un droit humain universel, et un instrument essentiel pour réaliser le développement durable en Amérique latine et aux Caraïbes ;
  • L’accès public à l’information et aux savoirs permet aux êtres humains d’exercer d’autres droits fondamentaux, pour développer leurs connaissances, pour apprendre, et pour prendre des décisions conscientes qui peuvent améliorer leur vie ;
  • Les communautés qui ont accès à l’information pertinente au bon moment sont mieux placées pour éradiquer la pauvreté et l’inégalité, pour optimiser l’agriculture et les activités économiques, pour offrir une éducation de qualité, pour promouvoir la santé, et pour participer à la culture, la recherche et l’innovation ; 
  • Les communautés ont besoin des espaces qui peuvent soutenir l’apprentissage le long de la vie, surtout pour les personnes à bas niveau d’alphabétisation, vulnérables, ou handicapées. 

Etant conscients que :

  • Les bibliothèques partout dans le monde offrent une infrastructure physique et virtuelle pour garantir un accès public fiable et adéquat à l’information et aux savoirs, à la cocréation et à l’innovation aux citoyens, ainsi réduisant les écarts numériques par le canal des services de l’information inclusif et novateurs ; 
  • Il y a plus d’un milliard d’utilisateurs enregistrés de bibliothèques sur la planète, et pour beaucoup d’être eux, les bibliothèques constituent un espace unique qui facilite l’accès à Internet, aux réseaux sociaux, aux services de gouvernement électronique, aux données et à d’autres ressources informationnelles en accès public ;
  • Les bibliothèques sont par excelence l’espace physique et virtuel idéal pour l’encapacitation des personnes à travers l’éducation aux médias et à l’information, ce qui est nécessaire pour l’accès équitable et critique à l’information et aux savoirs, ainsi permettant l’exercice pleine de la démocratie et la participation citoyenne ;
  • Les bibliothèques exercent une fonction sociale vitale au sein de leur communauté, en promouvant des valeurs comme l’équité, la solidarité et la confiance ; 
  • Il existe une position claire de la Fédération internationale des associations et des institutions de bibliothèques (IFLA) sur l’Agenda 2030 sur le Développement durable post-2015, qui engage et mobilise les bibliothèques à travailler en soutien aux ODD.

Ainsi, nous nous engageons à :

  • Réaffirmer l’importance des bibliothèques comme des alliés stratégiques pour la réalisation des ODD, avec un rôle particulier dans l’accès public à l’information et aux savoirs pour tous les citoyens et toutes les communautés ;
  • Sensibiliser les gouvernements à propos de la nécessité de développer des stratégies et des mécanismes, nationaux et locaux, qui facilitent et renforcent le bon fonctionnement des bibliothèques en Amérique latine et aux Caraïbes, et en particulier qui les permettent d’être des espaces publics dignes, égalitaires et de confiance ;
  • Enforcer le rôle des bibliothèques dans la promotion et la diffusion des ressources informationnelles produites en Amérique latine et aux Caraïbes ;
    Appeler aux gouvernements de voter des accords et des lois, notamment en matière du droit d’auteur, qui facilitent l’accès public à l’information et aux savoirs de qualité, sans barrières, à tous les citoyens de la région.
  • Appuyer le développement et la mise à disposition des ressources nécessaires pour la participation des bibliothèques en Amérique latine et aux Caraïbes aux projets nationaux et régionaux qui ont pour objectif de mettre en œuvre un ou plusieurs des ODD ;
  • Appuyer la coordination du travail et de l’échange de savoirs, des expériences et de bonnes pratiques à travers des initiatives nationales et régionales en Amérique latine et aux Caraïbes ;
  • Faciliter la discussion autour du rôle des bibliothèques dans les politiques d’accès public à l’information et aux savoirs dans le contexte d’une approche universelle aux droits de l’homme ;
  • Appeler aux Etats-membres des Nations Unies, pendant les discussions sur l’ODD 16 au Forum politique de haut niveau 2019, d’inclure la discussion sur l’ODD 16.10 et l’importance de l’accès public à l’information et aux savoirs pour la totalité de l’Agenda 2030.

SIGNEZ LA DÉCLARATION DE SANTIAGO

Signataires*

  1. Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA)
  2. البرنامج المصري للمكتبات والمعلومات وتكنولوجيا التعليم (Egypt)
  3. Acuerdo de Bibliotecas Universitarias de la Provincia de Córdoba (ABUC) (Argentina)
  4. Asociación Bibliotecológica de Guatemala (ABG) (Guatemala)
  5. Asociación Civil de Bibliotecarios Jurídicos (ACBJ) (Argentina)
  6. Asociación Cubana de Bibliotecarios (ASCUBI) (Cuba)
  7. Asociación de Bibliotecarios de Jujuy (ABJ) (Argentina)
  8. Asociación de Bibliotecarios de la Costa Uruguay (Argentina)
  9. Asociación de Bibliotecarios Graduados de la República Argentina (ABGRA) (Argentina)
  10. Asociación de Bibliotecólogos del Uruguay (ABU) (Uruguay)
  11. Asociación Mexicana de Bibliotecarios, A. C. (México)
  12. Asociación Nacional de Bibliotecarios Eugenio Espejo (ANABE) (Ecuador)
  13. Asociación Nicaragüense de Bibliotecarios y Profesionales Afines (ANIBIPA) (Nicaragua)
  14. Asociación Panameña de Bibliotecarios (APABIB) (Panamá)
  15. Asociación Paraguaya de Gestores de la Información (APGI) (Paraguay)
  16. Asociación una Biblioteca para mi Pueblo (UBiP) (Perú)
  17. Associação Casa da Árvore (Brasil)
  18. Associação Catarinense de Bibliotecários (ACB) (Brasil)
  19. Associação Clube Literário Tamboril (Brasil)
  20. Associação Cultural Esportiva Social Amigos (ACESA) (Brasil)
  21. Associação de Cegos Louis Braille (Brasil)
  22. Associação dos Bibliotecários e Profissionais da Ciência da Informação do Distrito Federal (Brasil)
  23. Associação dos Bibliotecários do Estado do Piauí (ABEPI) (Brasil)
  24. Associação Profissional de Bibliotecários da Paraíba (APB-PB) (Brasil)
  25. Associação Profissional de Bibliotecários de Mato Grosso do Sul (APBMS) (Brasil)
  26. Associação Profissional de Bibliotecários de Pernambuco (Brasil)
  27. Associação Profissional dos Bibliotecários e Documentalistas de Sergipe (APBDSE) (Brasil)
  28. Associação Rio-grandense de Bibliotecários (Brasil)
  29. Associação Vaga Lume (Brasil)
  30. Association des Professionnels Bibliothecaires, Archivistes et Documentalistes du Burundi (APROBAD) (Burundi)
  31. Association of Caribbean University, Research and Institutional Libraries (ACURIL)
  32. Association of Hungarian Librarians (MKE) (Hungary)
  33. Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social (BNDES) (Brasil)
  34. Biblioteca Brasiliana Guita e José Mindlin (Brasil)
  35. Biblioteca de Ciências Humanas (BCH) da Universidade Federal do Ceará (Brasil)
  36. Biblioteca del Congreso Nacional de Chile (Chile)
  37. Biblioteca del Instituto de Altos Estudios Nacionales (Ecuador)
  38. Biblioteca Depositaria de las Naciones Unidas y Hábitat (Argentina)
  39. Biblioteca Especializada del Consejo para la Transparencia (Chile)
  40. Biblioteca Especializada del Instituto de Investigaciones Hortícolas “Liliana Dimitrova” (Cuba)
  41. Biblioteca Municipal "Paula Rached" (Brasil)
  42. Biblioteca Nacional de Uruguay (Uruguay)
  43. Biblioteca Nacional Eugenio Espejo (Ecuador)
  44. Biblioteca Pública do Estado de Santa Catarina (Brasil)
  45. Biblioteca Pública Municipal Hélio Antônio de Oliveira "Treula" (Brasil)
  46. Biblioteca y Archivo Central del Congreso de la Nación (BACCN) (Paraguay)
  47. BIBLIOTHECOM (Haiti)
  48. BiblioWorks (Bolivia)
  49. Biteca (Colombia)
  50. Blog "Alfin en la escuela" (Argentina)
  51. Câmara Mineira do Livro (Brasil)
  52. Capítulo de Geografía A.C. (México)
  53. Central University of Rajasthan (India)
  54. Centro Universitário do Rio Grande do Norte (Brasil)
  55. Colegio de Bibliotecarios de Chile A.G. (Chile)
  56. Colegio de Bibliotecólogos del Perú (Perú)
  57. Colegio de Profesionales en Bibliotecología de Costa Rica (COPROBI) (Costa Rica)
  58. Colegio de Profesionales en Ciencias de la Información de Bolivia (CPCIB) (Bolivia)
  59. Colegio Nacional de Bibliotecarios, A.C. (CNB) (México)
  60. Conhecimento Social (Brasil)
  61. Conselho Federal de Biblioteconomia (CFB) (Brasil)
  62. Conselho Regional de Biblioteconomia do Estado de São Paulo - 8ª Região (Brasil)
  63. Crops Research Institute (CSIR) (Ghana)
  64. Ecole Supérieure Africaine des Technologies de l'Information et de la Communication (ESATIC) (Côte d’Ivoire)
  65. Escuela Interamericana de Bibliotecología (Colombia)
  66. Federação Brasileira de Associações de Bibliotecários e Instituições (Brasil)
  67. Fundação Biblioteca Nacional (Brasil)
  68. Ghana Library Association (GLA) (Ghana)
  69. Ghana Library Authority - Laterbiokorshie Branch Library (Ghana)
  70. Goethe-Institut São Paulo (Brasil)
  71. Grupo Pacto Santa Anita (Peru)
  72. Indian Public Library Movement (India)
  73. Instituto Brasileiro de Informação em Ciência e Tecnologia (IBICT) (Brasil)
  74. Instituto Cultural Abrapalavra (Brasil)
  75. Instituto de Pesquisas, Estudos,Cultura e Educação (IPECE) (Brasil)
  76. Instituto ORIOR (Brasil)
  77. Instituto Profesional Galdames (IPG) Sistema Nacional de Bibliotecas (Chile)
  78. Kenya National Library Service (knls) (Kenya)
  79. Makerere University Library (Uganda)
  80. National Association of Librarians and Information Professionals (Saint Lucia)
  81. National Library and Information Services of The Bahamas (Bahamas)
  82. Norwegian Union of Librarians (Norway)
  83. OpenConnection (Colombia)
  84. Open Knowledge - Brasil (Brasil)
  85. Organización Nacional de Ciegos Españoles (ONCE) (Spain)
  86. Plano Nacional do Livro e Leitura (PNLL) (Brasil)
  87. PROBIGUA (Proyecto Bibliotecas Guatemala) (Guatemala)
  88. Red de Redes de Información (RECIARIA) (Argentina)
  89. Red Nacional de Asociaciones de Bibliotecarios de la República Argentina (RENABIAR) (Argentina)
  90. Rede de Bibliotecas e Centros de Informação em Arte no Estado do Rio de Janeiro - REDARTE/RJ (Brasil)
  91. Saint Louis University - Madrid Campus (Spain)
  92. Sistema de Bibliotecas da Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP) (Brasil)
  93. Sistema de Bibliotecas e Arquivo da Universidade Federal Fluminense (SDC/UFF) (Brasil)
  94. Smt. Hansa Mehta Library - The Maharaja Sayajirao University of Baroda (India)
  95. Unidades de Información de la Región Central en Salud (UNIRECS) (Colombia)
  96. Universidad de las Regiones Autónomas de la Costa Caribe Nicaragüense. Sistema Bibliotecario (Nicaragua)
  97. Universidade Federal da Bahia (Brasil)
  98. Universidade Federal da Integração Latino-Americana (UNILA) (Brasil)
  99. Universidade Federal de Sergipe (Brasil)
  100. Universiteit van Suriname Bibliotheek (Suriname)
  101. University of Ghana - Accra City Campus (ACC) Library (Ghana)
  102. University of Health and Allied Sciences Library (Ghana)

*Si vous avez signé la Déclaration et le nom de votre organisation n'apparait pas dans les jours qui suivent, veuillez nous contacter: DA2I@ifla.org. Si vous rencontrez des problèmes pour soumettre le formulaire en ligne, veuillez le télécharger ici en format Word, le compléter et l'envoyer en pièce jointe à l'adresse DA2I@ifla.org.

Déclarations, LDP (Library Development Programme), Access to information, Advocacy, Development, Libraries, Development and the UN 2030 Agenda, Latin America and the Caribbean, UN 2030 Agenda, UN SDGs, LAC

Dernière mise à jour: 22 mars 2019