28 August 2019

From the Annual Conference

Un plaidoyer en faveur de l’accès public

English | Español | Deutsch | 简体中文 | Русский | العربية

L’Internet a créé des possibilités sans précédent pour trouver, utiliser et partager l’information. Les bibliothèques du monde entier ont été promptes à proposer l’accès à cet outil en tant qu’élément essentiel de leurs services aux usagers.

Là où la chose a été possible, les bibliothèques ont trouvé un nouveau public et des manières d’aider leurs usagers, depuis la création d’un accès nouveau aux ressources, jusqu’à une assistance pratique à l’utilisation d’outils numériques mis à la disposition des usagers par les administrations.

Toutefois, toutes les bibliothèques n’ont pas cette possibilité, en raison du manque de connectivité ou de l’absence de  matériel adéquat, d’un budget insuffisant pour payer les abonnements, et  même de lois qui interdisent de proposer un large accès public. 

Par conséquent ces bibliothèques sont moins à même de remplir leurs missions, et donc de contribuer au développement durable des collectivités au service desquelles elles sont. En particulier, le potentiel qui est le leur en matière de réalisation des cibles définies par les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU reste sous-utilisé.

Une boîte à outils en matière de plaidoyer

Des politiques adaptées de la part des gouvernements sont indispensables pour que les bibliothèques soient en mesure de proposer un accès viable. En travaillant à la promotion de du meilleur accès possible dans les bibliothèques, toute personne en charge du travail de plaidoyer doit d’abord s’interroger sur ce qui doit être amélioré.

La Boîte à outils de l’accès public de l’IFLA propose un guide pour ce faire ainsi que des informations relatives aux différents éléments qui contribuent à satisfaire les besoins des bibliothèques.

Nous vous encourageons à découvrir ces documents, en commençant par un outil de diagnostic afin d’évaluer les circonstances dans lesquelles un travail de plaidoyer est utile. N’hésitez pas également à nous contacter si vous avez des questions, des suggestions, ou de nouvelles sources à nos indiquer.

La Boîte à idées complète les toutes nouvelles Lignes directrices sur l’accès public, qui répondent aux questions auxquelles les dirigeants de bibliothèques sont confrontés lorsqu’ils décident de la manière de proposer de l’accès aux ressources.   

Passer à l’étape suivante

Après la Boîte à outils, l’IFLA est désormais en train de travailler, avec ses organisations partenaires de la

Coalition Dynamique sur l’Accès public (DC-PAL), à comprendre la place des bibliothèques dans les politiques du haut débit.

Si nous voulons voir des changements véritables et systématiques dans la manière dont les bibliothèques sont engagées dans la réalisation des objectifs de développement, il sera nécessaire de s’assurer que leur rôle est reconnu – et soutenu – dans des documents stratégiques de large portée. Or ceux-ci à leur tour rendent possible les financements  ou d’autres formes d’assistance.

L’IFLA a donc initié une recherche visant à identifier la place des bibliothèques dans de telles politiques, et est preneuse des contributions relatives de la part de ses adhérents dans les pays concernés.

Une fois terminé, et conformément à la stratégie de l’IFLA, ce travail  fournira une excellente base pour renforcer le plaidoyer des bibliothèques au niveau national, dans le monde entier.

Pour en savoir davantage sur le travail de l’IFLA relatif à l’accès public à l’Internet dans les bibliothèques, assistez à la session 211 le mercredi 28 août à 09h30 dans la salle MC3.

FAIFE (Committee on Freedom of Access to Information and Freedom of Expression), Access to information, Access to knowledge, IFLA WLIC 2019, Public Libraries, Public Access