Congress theme: “Open access to knowledge - promoting sustainable progress”

Henning Mankell prendra la parole lors de la Session Plénière de demain

English

Henning Mankell

Lire et d'écrire : une question de dignité

12 août 08:30 - 09:15 | Salle : Hall B

Présentation par la Présidente de l'IFLA, Ellen Tise

De la neige, une profonde épaisseur de neige : tel est l'un des premiers souvenirs d'Henning Mankell, et plus tard, après avoir choisi de partager sa vie entre le Mozambique et la Suède, Henning précise :

- J'ai gardé un pied dans la neige et un pied dans le sable.

Henning Mankell est né à Stockholm le 3 février 1948. Alors qu'il avait à peine deux ans son père, Ivar Mankell, fut nommé comme juge au tribunal d'une petite ville du nord de la Suède nommée Sveg, où Henning passa son enfance.

Peu après la mort de son père en 1972, Mankell écrivit son premier roman – Le Mineur de pierre. Celui-ci raconte l'histoire du mouvement syndical ouvrier et est encore disponible en Suède. Il s'y agit d'un vieil homme qui fait retour sur sa vie, sur la société suédoise et sur le besoin de solidarité, un thème récurrent dans l'œuvre et la vie de Mankell. 

Après avoir publié son premier roman, Mankell a réalisé son rêve de découvrir l'Afrique et est arrivé en Guinée-Bissau l'année de la publication de Le Mineur de pierre.

Henning Mankell, Italian Shoes

Depuis lors, Henning Mankell a passé une bonne part de son existence sur le continent africain. Après avoir vécu en Zambie et dans d'autres pays, il a été invité en 1986 à diriger le Teatro Avenida dans la capitale du Mozambique, Maputo. Depuis son arrivée en 1986 il passe au moins la moitié de l'année à Maputo à travailler pour le théâtre et à écrire. Le fait de vivre et de travailler en Afrique a permis à Henning Mankell d'approfondir sa vision de la Suède que de l'Europe.

En 1984 Mankell prit la direction du Kronobergsteatern de Växjö, en Suède, où il a mis en œuvre une nouvelle manière de donner du théâtre. Il voulait produire exclusivement du théâtre suédois, ce qui s'est révélé un succès. Compte tenu de ce travail au théâtre, il n'a rien publié entre 1984 et 1990.

Henning Mankell, Depths

Meurtriers sans visages – le premier roman de la série comportant le détective Kurt Wallander – fut publié en 1991. Ce roman fut un succès immédiat au niveau national, obtenant plusieurs récompenses. Cependant, ce ne fut qu'au bout du troisième volume des aventures de Wallander, La Lionne blanche, que la série consacrée au détective d'Ystad devint le best seller international que nous connaissons aujourd'hui.

La ténacité avec laquelle Henning Mankell s'est intéressé aux affaires africaines s'est soldée par son invitation par le président de la République Fédérale d'Allemagne Horst Köhler, en 2005, à rejoindre son Association pour l'Afrique. Parmi les autres participants de cette initiative figuraient l'ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, et le Président du Ghana' John A. Kuffour.

En juin 2008, Mankell a reçu un doctorat honoraire de l'Université de St. Andrews. Parmi les précédents récipiendaires de cette distinction ont figuré le Dalai Lama et Bob Dylan.  Par ailleurs Henning Mankell est actuellement en train de travailler à une série TV consacrée au cinéaste Ingmar Bergman, et écrit un nouveau roman dont la publication est prévue à l'automne 2010.