Katherine Howard, Australie – Une boursière sous les feux de la rampe

Katherine Howard est chef de projet à la Société Royale pour les Aveugles (RSB) d'Australie. 

A nouvelle dimension, nouveaux besoins éducatifs?  Une fois que la communication a été acceptée, les jeux ont pu commencer. La motivation de Katherine lorsqu'elle a formulé sa demande de bourse, a d'abord été son besoin de partager ses recherches relatives aux compétences requises pour travailler dans le domaine des SIB (sciences de l'information et des bibliothèques) en Australie, et son désir "d'acquérir de l'expérience en faisant une présentation à une conférence internationale et en continuant à développer des contacts avec l'hémisphère sud".

Elle a entendu parler de l'IFLA en 2008 au cours de ses études, un Master international en coopération avec l'Université de Tallin, le Collège de l'Université d'Oslo, et l'Université de Parme. Elle déclare : "Je n'aurais jamais imaginé à quel point ce serait important pour moi et pour ma carrière".

Son travail consiste à gérer la Bibliothèque Numérique des livres audio afin de promouvoir l'accès aux livres utilisant la révolution technologique que constitue la numérisation. "Par le passé il était plus difficile de stimuler l'égalité devant l'accès à la connaissance, et c'est exactement cela, le métier de bibliothécaire. Nous sommes en train de combler le fossé".